fbpx

« J’ai retrouvé mon âme d’enfant »

À l’aube de ses 27 ans, alors que tout semble lui sourire, Rodolphe éprouve le besoin d’aller à la rencontre de lui-même. Il entame alors un parcours de Programmation Neuro Linguistique. Petit à petit le chemin s’éclaire, il s’éveille du sommeil dans lequel il s’était laisser plonger et dessine alors les contours de son nouvel avenir.
Rencontre avec un jeune homme courageux aux portes de sa nouvelle Vie.

Evolia : Comment vas-tu ?
 
Rodolphe : Je vais bien. Je vais bien parce que maintenant je sais mieux comment aller bien.

E : Pour quelle(s) raison(s) as-tu fait appel à Evolia ?
 
R : Pour apprendre à vraiment me connaître. J’avais besoin de savoir qui j’étais pour savoir où aller et j’étais arrivé à un stade où je ne savais plus vraiment ni qui j’étais, ni où je voulais aller. Alors souvent, je prenais des décisions à reculons. En fait, je les prenais en sachant que ce n’était pas les bonnes mais comme ça j’avais l’impression d’avancer. Finalement je me suis rendu compte que je ne progressais pas tant que ça. Je me sentais coincé, j’avais le sentiment d’avoir tout essayé. Je voulais avoir un autre regard sur ce que je vivais et découvrir s’il pouvait y avoir un moyen différent d’aller dans la vie. Et puis surtout j’avais envie d’être honnête avec moi-même et avec les gens que je côtoyais. Au début j’y allais juste pour apprendre les relations humaines et j’ai finalement appris à gérer la relation avec moi-même. À ce moment-là je me suis dit que je pouvais sortir du « labyrinthe » dans lequel j’étais pris, et que peut-être il y avait une porte que je n’avais pas vu.

E : Comment Evolia t’a aidé à cheminer ?
 
R : En fait c’était super simple à comprendre, ce que je vivais, ce que je ressentais, c’était expliqué. Tout ce que je faisais consciemment et inconsciemment était « théorisé ». Petit à petit, les mécanismes se sont mis en lumière et finalement tout s’est éclairé. Très concrètement, ça m’a fourni des outils qui m’ont permis de mieux me comprendre et de mieux comprendre les autres. Grâce à ça, j’arrivais à cerner les choses que je vivais et je pouvais appliquer ce que j’avais vu en formation pour améliorer mes relations. Petit à petit c’est devenu un automatisme. Cela a énormément changé les rapports que j’avais avec ma famille et mes collègues. Aujourd’hui, j’ai l’impression de me retrouver moi-même, ce qui me permet de m’ouvrir aux autres et rend les échanges que j’ai plus authentiques. Désormais je me construis par rapport à moi et non plus par rapport aux autres. Je ne tiens plus compte du jugement, j’ai retrouvé mon âme d’enfant.

E : Où en es-tu aujourd’hui ?
 
R : J’ai l’impression que toutes les portes sont ouvertes devant moi et pour l’instant je ne sais pas vers laquelle aller. La situation dans laquelle j’étais avant de faire appel à Evolia ne m’allait plus, là où je suis aujourd’hui et tout ce que ça m’a déjà apporté me donne envie d’aller de l’avant. À mon avis, il me manque encore quelques clés pour choisir en confiance la porte que je vais pousser. En fait, maintenant je prends le temps avant de décider et de m’engager dans une voie, j’avance doucement et sûrement.

E : Et maintenant, comment envisages-tu la suite ?
 
R : Ça va être génial ! Dans ma vie professionnelle aussi bien que dans ma vie personnelle je me sentirai à la bonne place, entouré des bonnes personnes avec lesquelles j’avancerai parce que nous serons animés par les mêmes valeurs. Finalement je serai aligné, conscient de qui je suis et de ce que je fais, et je pourrai construire l’environnement qui me correspond vraiment.

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin