L’art de se positionner 2/3

Comment se positionner ?

N’avez-vous jamais eu l’impression qu’une discussion vous échappait ? Ou encore de dire quelque chose et de ne pas être entendu par votre interlocuteur ? Ou bien de vous retrouver dans une situation que vous n’aviez pas souhaitée ?

Dans ce cas, bienvenu au club ! Rassurez-vous, vous n’êtes pas seul à avoir déjà ressenti cela. Mais alors y-a-t il un moyen de l’éviter ? La réponse est oui ! En vous positionnant !

« Chaque fois que j’accompagne mes enfants à la fête foraine, je fixe le cadre et je leur explique combien il y a d’argent et qu’il n’y en aura pas plus. Cela les invite à bien choisir ce qu’ils veulent faire. Et au moment de partir, il n’y a jamais aucune négociation ou aucun pleur », nous confie Sarah, maman de deux enfants. Elle continue en nous confiant « Si seulement, cela pouvait être aussi simple au travail … ».

Avez-vous remarqué comme il est parfois plus facile de fixer un cadre et de le tenir dans certaines situations ou face à certaines personnes ? Et comme tout semble fluide ? C’est cela se positionner. Mais alors qu’est-ce-qui fait que c’est facile parfois et si difficile d’autres fois ? Quelle est la différence qui fait la différence ?

La première chose est de revenir à soi.

« Un jour, un de mes collègues a réagi d’une manière complétement inattendue à quelque chose qu’un autre collègue lui disait. » », nous explique Laurent, responsable d’une agence
immobilière, avant d’ajouter « Interpellé par un tel comportement, je me suis vite remis dans mon rôle de responsable, garant du cadre de travail et de confiance instauré au sein de l’équipe. Je lui ai donc signifié qu’une telle réaction ne pouvait avoir lieu, et je lui ai proposé de prendre un café dans l’après-midi pour en discuter. Ce que nous avons fait et qui nous a permis de comprendre ce qui avait généré cela. Depuis nous abordons nos réunions d’équipe d’une toute nouvelle manière. ».

Se positionner, c’est reconnaître sa responsabilité et laisser à l’autre la sienne afin d’éviter de basculer dans les jeux psychologiques. Adopter cette position d’adulte responsable, ouvert à la co-construction et qui a la volonté d’aller de l’avant, c’est offrir à son interlocuteur l’opportunité de faire de même. Se positionner requiert une vigilance de chaque instant.

Pour vous y aider, voici quelques questions à vous poser : de quoi suis-je responsable ? Aunom de quoi est-ce que j’agis ainsi ? En faisant cela est-ce que je me respecte ? Est-ce que jerespecte mon interlocuteur ? Comment puis-je être encore un peu plus dans ma posture d’adulte responsable ?

Retrouvez la suite de cet article « Comment identifier les jeux psychologiques ? » dans quelques jours sur notre blog, notre page Facebook et notre page Linkedin.